Passy : splendeurs du patrimoine Faucigny : Pays du Mont Blanc

Print Friendly, PDF & Email

Les Guides du Patrimoine de Savoie Mont-Blanc rattachés à Passy Tourisme proposent toute l'année des visites découverte du patrimoine pour tous les publics.

A Passy, les plus belles pages de l'histoire et de l'art ont été écrites dans un environnement montagnard exceptionnel, au soleil des coteaux de la chaîne des Fiz, face au Mont-Blanc.

> Le Plateau d'Assy : haut lieu culturel Adossés à la forteresse des Fiz, les hauts plateaux de la commune ont accueilli l'une des plus grandes stations climatiques européennes. Le site est à l'origine de plusieurs révolutions dans les domaines suivants : - l'architecture moderne : qu’ils soient reconvertis en centres médicaux, sites de vacances ou appartements, les anciens sanatoriums illustrent le génie de l’architecture du XXe siècle, une nouvelle esthétique de l’habitat, sans artifices. Largement diffusée dans la presse internationale de l’époque, cette architecture est à nouveau mise en valeur : 3 édifices ont reçu le label « Patrimoine du XXe siècle » : Praz-Coutant, Guébriant et Martel de Janville, ce dernier étant inscrit au titre des Monuments Historiques - l'art moderne : L’église du Plateau d’Assy consacrée en 1950 évoque les maisons traditionnelles solidement ancrées au sol, que l’architecte, Maurice Novarina flanque d’un clocher dont l’élévation conduit le regard jusqu’aux sommets de la chaîne des Fiz. La grande mosaïque colorée que Léger conçoit pour la façade laisse pressentir un décor intérieur exceptionnel. En effet, le chanoine va renouer avec la tradition de soutien de l’église aux artistes vivants. Pariant pour le génie, il va inviter les plus grands artistes modernes à illustrer les thèmes bibliques et l’histoire chrétienne, dont Chagall et Matisse pour ne citer qu'eux. - la sculpture contemporaine : la route de la sculpture contemporaine a été inspirée par un événement artistique majeur, pour accompagner la mutation du Plateau d’Assy, et sa vocation en matière de bien-être, d’art et de tourisme : « Sculptures en montagne, poème dans l’espace » (J.-P. Lemesle, J.-P. Bouvier, 1973). Cinq œuvres des sculpteurs les plus inspirés du XXe siècle sont restées sur notre territoire. Elles nous parlent de soleil et d’espace, des sources de vie, des hommes et de leurs conquêtes, de fêtes encore. Depuis 1989, au fil des ans, une dizaine de sculptures ont peuplé la route qui relie, sur 15 km à flanc de coteau, la plaine au domaine de Plaine-Joux. Elles évoquent le temps qui passe, les chaos de l’histoire, la guerre, la paix et les droits de l’homme, la matière, la technologie, l’ère industrielle et le monde ouvrier. A voir aussi : • Le Jardin des Cimes : lieu unique de nature et de culture, à la découverte des univers alpins et des potagers du monde. > Chedde et Marlioz : En 1896, l’usine électrométallurgique de Chedde transforme le hameau rural en cité ouvrière. - L’église Saint-Joseph (1934) Fondée par l’abbé Berger, bâtie par G. Benezech, la 1ère église en béton armé du diocèse d’Annecy est logiquement dédiée au patron des artisans et des ouvriers. Le décor des verrières et des mosaïques est dû à l’un des artistes les plus représentatifs du courant Art Déco : R. Lardeur. - A voir également : • La cité des Nids et Jardins (1942-55), un héritage majeur de l’histoire industrielle et sociale de Passy traduit par l’architecte Henry Jacques Le Même. • La Cascade de Coeur : immortalisée par V. Hugo, cette chute de l’Ugine alimentait jadis moulins et scieries. • Les Viaducs des égratz, zone d’accès à la vallée de Chamonix. • Le Parvis des Fiz, construction aux lignes épurées, habillée en pin douglas en écho à la crête des Fiz (agence Beckmann - N’Thépé ). • La piscine Tournesol, à l’allure de soucoupe volante. • Le centre Mountain Store, à l’architecture contemporaine. > Le chef-lieu et ses côteaux : - L’église Saint-Pierre et Saint-Paul Depuis la présence romaine, en passant par les siècles où Passy fut successivement l’objet de toutes les convoitises, l’église de Passy nous convie à un extraordinaire voyage dans le temps. Il faut s’attarder sur les éléments protégés au titre des Monuments Historiques, ex-voto romains, décor baroque et néoclassique, la chaire de prédication, le rare buffet baptismal et le bénitier, le maître-autel et son retable à colonnes torsadées en bois doré polychrome, les autels latéraux et les stalles. A remarquer également : • La Mairie, construite au Second Empire, édifice typique du style néo-classique. • L’école du Chef-lieu, ses grandes baies vitrées, ses puits de lumière et son bardage en bois marient avec subtilité la tradition et la modernité. Sans oublier : • L’église Saint Donat des Plagnes, récemment restaurée, elle offre un beau retable principal, des stalles et lustres protégés au titre des Monuments Historiques. • Tout près, le fac-simile de la borne romaine du col de la Forclaz (74 ap. J.C.), dont l’original est à quelques mètres plus bas, devant l’ancien hôtel des Panoramas.


En savoir plus sur les propositions "Patrimoine Juniors" de découverte pédagogique de l'église Notre-Dame de Toute Grâce...

 

 

Réécoutez les interviewes des Guides du Patrimoine à propos de Passy et du plateau d'Assy sur France Bleu Pays de Savoie...

 

 

En savoir plus sur l'ouvrage « Passy, plateau d’Assy, montagne magique, l'art inspiré »...

En savoir plus sur le livre « Passy hier et aujourd’hui »...

En savoir plus sur « Vatusium », la revue de l’association Culture, histoire et patrimoine de Passy...

 

Ouvertures

Toute l'année, tous les jours.

Période :AutomneEtéHiverPrintemps

Tarifs

Accès libre.

Equipements :Parking à proximitéParkingParking gratuit

Print Friendly, PDF & Email
Share This